Catégories du blogue

Acquisition d'entreprise: Proden

22 mai 2017

Depuis 1975, Les entreprises Proden conçoivent et fabriquent des outils et des systèmes durables pour la découpe de cartons ondulés, de papiers cartonnés et de matériaux composites. Le nouveau propriétaire, Pierre Audet, a fait l’acquisition de l’entreprise après une longue période de transition. Voici les secrets d’un transfert réussi.

 

Sans aucune hésitation, M. Audet donne tout le crédit du succès de la transaction au cédant qui, affirme-t-il, a fait preuve de beaucoup de maturité et de vision dans sa préparation.

 

«C’est une très belle histoire de succession, qui s’est faite sur une période de huit ans. La stratégie était claire : on m’a engagé en 1998 et, à partir de 2002, on a commencé à me demander comment on pouvait me retenir dans l’entreprise. Je suis alors passé par une série de responsabilités et de fonctions pour avoir une idée plus globale de l’entreprise. Et des actions importantes ont été prises: d’abord, j’ai eu une prise d’actionnariat de 5 %, ce qui était plutôt significatif. Aussi, je venais d’avoir un premier enfant: on a pris une police d’assurance vie qui permettait de sécuriser l’entreprise et ma famille», relate M. Audet.

 

Durant les années qui ont suivi, l’homme d’affaires a occupé différents postes pour cpmpléter sa formation. Puis, en 2008, la direction a pris une décision déterminante: le poste de PDG serait scindé en deux pour devenir un poste de président et un de directeur-général. Le cédant occuperait le premier, et le futur propriétaire endosserait le second.

 

Finalement, à partir de 2010, des discussions plus concrètes sur la passation de l’actionnariat ont eu lieu. «Le cédant s’est assuré que la communication soit bonne dans l’organisation. Il voyait à ce que les intentions soient claires et que les choses soient dites. Il m’a laissé gérer le côté le plus facile, soit le plan financier.»

 

Selon M. Audet, le succès de cette transaction dépend de des éléments suivants:

  1. Le cédant et lui partageaient les mêmes valeurs entrepreneuriales et humaines, ainsi que la même philosophie de gestion
  2. La communication entre eux a toujours été très facile. «Cela nous a permis de réussir le processus: nous avons eu le courage de dévoiler nos intentions et de les respecter. Une telle transaction doit être humaine et non seulement financière.»
  3. Le volet financier a été géré par une personne interposée. «Ainsi, ni lui ni moi n’y étions impliqués, et nous pouvions nous consacrer à la pérennité de l’entreprise. Il est essentiel de mesurer les impacts d’une telle transaction sur l’organisation, car la transition ne doit pas créer trop de vagues sur les employés qui se dévouent depuis des années pour l’entreprise.»

 

Le processus s’étant effectué sur une longue période, le personnel a pu s’adapter en douceur. Et encore aujourd’hui, lorsque M. Audet a besoin de conseils, il fait appel au cédant, qui demeure son conseiller et mentor.

 

La table des repreneurs

DESTL a mis sur pied un forum d'échanges réunissant des acquéreurs d'entreprises. Pour joindre ce groupe, veuillez communiquer avec Joseph Tuccinardi, 514 855-6000, poste 4842.

 

_______________

Proden: un transfert réussi!

(de g. à d.) Daniel Luquette et Pierre Audet

ABONNEMENT À NOTRE INFOLETTRE

* indicates required
Langue/Language *

ABONNEMENT À NOTRE INFOLETTRE

* indicates required
Langue/Language *

ABONNEMENT À DESTL INC.

Veuillez vous inscrire...

Merci de vous être inscrit. Vous recevrez le prochain numéro du magazine par la poste.

L'équipe de DESTL

Message
Ok
AnnulerConnexion