Décryptage des élections américaines du point de vue des exportations

04 novembre 2020

Election-2020.jpg

Saviez-vous que 70% des exportations canadiennes se font aux États-Unis? 

Notre commissaire au développement économique – exportation, Lydia Cappelli, nous parle des élections américaines et de leurs impacts sur les relations bilatérales et les exportations.

Les changements pour les exportateurs canadiens sous la présidence de Donald Trump

Depuis l’arrivée de Donald Trump au pouvoir en 2016, on a pu constater une montée du « Buy America » ou de l’achat local ainsi qu’une augmentation du protectionnisme.

Nous avons pu remarquer que nos exportateurs canadiens doivent être particulièrement minutieux dans la rédaction des documents pour l’exportation s’ils ne veulent pas expérimenter de délai aux frontières.

 

En effet, les taxes de douanes sont l’une des principales sources de revenus pour le gouvernement fédéral aux États-Unis. Depuis 5 ans, ils essaient de décourager les importateurs étrangers à exporter. Toutefois, d’un autre côté la baisse des impôts des entreprises a permis à de nombreuses entreprises canadiennes de s’implanter aux États-Unis en achetant ou en créant une filiale aux États-Unis.

 

Durant la pandémie, les entreprises canadiennes ont continué à exporter aux États-Unis, à développer de nouveaux moyens de communiquer avec leur clientèle, notamment en ligne via un site Internet ou en exportant via Amazon. Certaines ont continué à se rendre aux États-Unis, tout en respectant la quarantaine au retour, d’autres y ont envoyé leurs représentants américains pour participer à des foires commerciales et des salons, puisque la plupart ont été maintenus.

3 conseils pour exporter avec succès aux États-Unis

M. Lauzon, l’ancien délégué du Québec à New York, a pour habitude de dire que pour réussir aux États-Unis, il faut considérer les 3P: Produit – Place – Persévérance.

 

  • Produit : une entreprise qui a un produit en demande, avec une forte valeur ajoutée, aura toujours un marché aux États-Unis. Nos manufacturiers innovants exportent surtout des produits non finis : minerais, aluminium, aéronefs, composantes pièces automobiles et aéronautiques.
  • Place : on remarque que cela aide beaucoup d’avoir une présence forte, soit un pied à terre aux États-Unis avec des représentants locaux. C’est le choix qu’on fait Adfast et Transtex, deux de nos manufacturiers laurentiens.
  • Persévérance : il est important d’avoir une perspective à long terme, la clientèle américaine est exigeante, elle veut recevoir son produit à la maison, sans payer plus cher (droits de douanes, taxes, taux de change) et sans aucun délai. Sachez que la plupart des exportateurs canadiens obtiennent un numéro d’importateur américain pour pouvoir exporter jusqu’à la porte de leurs clients américains comme si vous étiez à côté.

 

Si Joe Biden est élu président, qu’est-ce que cela changerait pour les exportateurs canadiens ?

De manière générale, Joe Biden est plus ouvert au multilatéralisme, c’est-à-dire qu’il sera plus enclin à signer des ententes commerciales avec plusieurs pays, telles que le PTPGP. Les relations internationales seront plus stables avec le démocrate à la tête du pays puisqu’il serait moins susceptible d'imposer des droits de douane à certains secteurs. Joe Biden serait également plus enclin à augmenter l'impôt sur les sociétés pour les grandes entreprises, ce qui permettrait d'uniformiser les règles du jeu fiscal entre le Canada et les États-Unis. Le Canada sera donc plus compétitif pour exporter ses produits vers les États-Unis.

 

Mesures pour favoriser les exportations prévues par le gouvernement québécois

Le ministre de l’Économie et de l’Innovation, M. Fitzgibbon, vise à augmenter les exportations hors Québec à 50% du PIB québécois avec tout un programme de relance économique.

 

  • Augmenter le Programme d’accélération du commerce international (PAC). La moitié des entreprises dans notre cohorte manufacturière du PAC a pour projet d’exporter aux États-Unis :

    • Les produits Arc-fil
    • Y Kombucha
    • Grandma Emily
    • The Foodie Family
    • ARB System Inc
    • Phyt’s
    • Mann Tech
    • GLM Conseils
    • David Abissidan
    • BBluv 

 

Si vous avez manqué cette cohorte, contactez notre équipe d’exportation ExMO pour la prochaine cohorte manufacturière du PAC prévue au printemps 2021.

 

  • Offrir plus de financement pour les PME et les grandes entreprises, avec plus d’aide à l’implantation aux États-Unis.

 

Besoin d’accompagnement à l’exportation ?

L’équipe ExMo vous offre les services suivants :

  • identification du marché : on établit une liste de 10 pays cibles et des critères de potentiel à l’exportation
  • développement du plan d’exportation
  • recherche de clients et de distributeurs sur le marché cible
  • accompagnement pour la mise en place du plan d’exportation : connaître les normes sur le pays d’exportation (barrières non tarifaires, taxes, normes etc.), trouver des agents de vente sur place
  • gestion de la chaîne d’approvisionnement : à cause de la crise sanitaire, les entreprises doivent diversifier les pays d’importation de leurs matières premières, connaître les accords commerciaux (diminuer le coût ou le taux de droit de douanes) et les avantages commerciaux aux entreprises.

ExMO---Contacts.jpg

ABONNEMENT À NOTRE INFOLETTRE

* indicates required
Langue/Language *

ABONNEMENT À NOTRE INFOLETTRE

* indicates required
Langue/Language *

ABONNEMENT À DESTL INC.

Veuillez vous inscrire...

Merci de vous être inscrit. Vous recevrez le prochain numéro du magazine par la poste.

L'équipe de DESTL

Message
Error
Ok