L'Alliance du Pacifique: Comment votre entreprise peut-elle en bénéficier?

20 août 2018

Un aperçu de la relation entre le Canada et le bloc commercial

 

Résultats de recherche d'images pour « alliance du pacifique »

 

Tout d'abord, qu'est-ce que l'Alliance du Pacifique?

 

L'Alliance du Pacifique (Alianza del Pacífico en espagnol) est une initiative régionale créée en 2011 par le Chili, la Colombie, le Mexique et le Pérou. Elle vise à renforcer la coopération en créant des règles communes pour promouvoir une compétitivité et une croissance économique accrues. Ce bloc commercial représente 37% du PIB de l'Amérique latine et des Caraïbes et concentre 52% du commerce total et 45% de l'investissement étranger direct dans la région. Dans l'ensemble, l'alliance représente la sixième économie mondiale. Les objectifs globaux de l'Alliance sont d'encourager la libre circulation des biens, des services, des capitaux et des personnes et d'étendre leurs relations économiques avec la région Asie-Pacifique.

 

Le Canada et l'Alliance

 

Le Canada a beaucoup à gagner de l’Alliance du Pacifique. Son intérêt à devenir un État associé de l’Alliance révèle un gouvernement qui cherche à renforcer le commerce sur divers marchés, compte tenu de l’incertitude qui pèse sur l’ALÉNA. Après le XIIIe sommet du bloc qui s’est tenu à Mexico en juillet 2018, où le Canada a participé en tant qu’État observateur, les membres actuels ont réaffirmé qu’ils souhaitaient que le Canada devienne un État associé.

 

Source : Bureau de l’économiste en chef, Affaires mondiales Canada

 

Le Canada a conclu d'importants accords de libre-échange avec chacun des quatre membres de l'Alliance du Pacifique. En 2017, les échanges commerciaux du Canada avec les pays de l'Alliance du Pacifique se sont chiffrés à 50,5 milliards de dollars, soit 79% du commerce bilatéral du Canada avec l'Amérique latine (à l'exclusion des Caraïbes). Une grande partie de ce commerce est représenté par les importations canadiennes du bloc, et plus particulièrement du Mexique. Cependant, les exportations représentent un montant considérable (10,1 milliards de dollars en 2017) et présentent une tendance à la hausse.

 

La pertinence de ce marché est évidente. Dans les temps actuels, où le protectionnisme semble être la norme pour certains pays et où la menace d'une guerre commerciale est latente, il est impératif que le Canada trouve de nouvelles alternatives commerciales. L'Alliance du Pacifique offre la possibilité de tisser des liens économiques solides et de renforcer le rôle du Canada et des entreprises canadiennes en tant que chefs de file dans la région, non seulement dans le commerce, mais aussi dans les domaines sociaux et du développement. De nouveaux pays cherchent à s’intégrer dans le bloc, comme l’Équateur et le Panama, et leur admission augmenterait les possibilités pour tous.

 

L'argument en faveur de la diversification des marchés est convaincant. Environ 73% des exportations canadiennes vont aux États-Unis, ce qui rend le Canada fortement tributaire de l'économie américaine en matière de commerce extérieur. Le renforcement du commerce avec les pays d’Amérique latine est une bonne option, compte tenu de la proximité de la région et de la perception généralement bonne du Canada parmi les pays latins.

 

Il n'est pas nécessaire d'attendre que le Canada devienne membre de l'Alliance du Pacifique pour commencer à faire affaires dans la région, car les accords de libre-échange déjà en place permettent aux entreprises canadiennes d'avoir un avantage concurrentiel. L'exploration des marchés non traditionnels peut signifier de meilleures opportunités commerciales et des blocs tels que l'Alliance du Pacifique facilitent l'accès des entreprises à de telles opportunités.

 

 

Andrés Robayo Romero

Chargé de projet à l’international

Export-Montreal-Ouest-(2).png

 

 

 

 

 

 

Nos partenaires :

ghd.jpg

ABONNEMENT À NOTRE INFOLETTRE

* indicates required
Langue/Language *

ABONNEMENT À NOTRE INFOLETTRE

* indicates required
Langue/Language *

ABONNEMENT À DESTL INC.

Veuillez vous inscrire...

Merci de vous être inscrit. Vous recevrez le prochain numéro du magazine par la poste.

L'équipe de DESTL

Message
Error
Ok