Catégories du blogue

Manufacturiers : comment limiter la propagation de la COVID-19 dans vos usines

20 janvier 2021

Des nouvelles mesures de confinement plus strictes ont été imposées début janvier à la majeure partie du Québec à la suite des annonces du gouvernement provincial. Ces mesures incluent la fermeture des commerces non-essentiels, le télétravail obligatoire et le respect d’un couvre-feu. 

 

Heureusement, pour le secteur manufacturier, les activités essentielles sont maintenues afin que les manufacturiers puissent remplir leurs engagements. Le gouvernement du Québec reconnait l'importance de ce secteur dans la relance économique du Québec et son impact majeur sur le développement économique régional. 

 

Toutefois, il est primordial que les entreprises manufacturières prennent toutes les mesures nécessaires pour respecter les recommandations afin de protéger la santé des travailleurs et de la population. À noter que selon les statistiques de la santé publique du Québec, 28 % des éclosions et 40 % des cas de COVID-19 émanent actuellement du secteur manufacturier et industriel 

 

 

directives pour limiter la propagation de la COVID-19 dans les usines 

 

Petit rappel des mesures et bonnes pratiques à adopter pour limiter au maximum la propagation du virus dans les usines :  

 

1. Respecter les mesures de distanciation physique. 

Minimiser le nombre, la fréquence et la durée des contacts entre les personnes. Miser sur le télétravail, diminuer le nombre de travailleurs présents sur le siteprivilégier les petites équipes, éviter les réunions en présentiel, maintenir une distance de 2 mètres entre les personnes. 

 

2. Respecter les mesures barrières 

Se laver les mains régulièrementse couvrir le nez et la bouche quand on tousse ou éternueéviter de se toucher le visage (en particulier le nez, la bouche et les yeux)porter un masque et ne pas le toucher une fois qu’il a été ajusté.

 

3. Gérer les flux de personnes 

Privilégier un sens unique de circulation sur le site (avec marquage au sol)adapter les horaires de travail pour éviter un nombre trop élevé de personnes au même endroit, déterminer le nombre maximum de salariés présents dans un même local et afficher ce nombre à l’entrée.

 

4. Travail à moins de deux mètres : barrière physique ou port du masque. 

Dans le cas ou le maintien de la distanciation physique est impossible, les adaptations suivantes doivent être apportées : 

  1. Installation d’une barrière physique de séparation entre les travailleurs ou la clientèle (voir les recommandations de l’IRSST). 
  2. Port du masque de procédure médical de qualité et protection oculaire (lunettes avec protection sur le côté ou visière).

 

5. Ventilation. 

Aérer régulièrement les espaces clos et s’assurer régulièrement du bon fonctionnement et de l’entretien de la ventilation mécanique.  

 

6. Nettoyage/désinfection 

Nettoyer minimalement à chaque quart de travail, ou lors des changements d’utilisateurs, les surfaces fréquemment touchées (bureau, poignées de porte, accessoires informatiques, téléphones, caisses, etc.). À noter que les produits habituels de nettoyage et de désinfection peuvent être utilisés. 

 

7. Porter une attention particulière aux goulots d’étranglement et aux pauses/repas. 

  1. Goulots d’étranglement : éviter la formation de files d’attentes (au besoin, décaler les horaires de travail, de pauses, de repas, etc.). 
  2. Pauses et repas : veiller au maintien de la distanciation physique lors des pauses et repasretirer les objets non-essentiels (revues, journaux, bibelots)prévoir des salles supplémentaires au besoinmodifier les horaires de travail au besoin et s’assurer que ce sont les mêmes groupes de personnes qui mangent en même temps.  

 

L’ensemble des mesures de prévention de la COVID-19 en milieu manufacturier sont disponibles ici. 

 

N’hésitez pas à entrer en contact avec nos commissaires pour toutes questions relatives aux mesures à mettre en place dans les entreprises pour limiter la propagation du virus 

 

 

L’automatisation pour limiter l’impact de la pandémie 

 

Bien entendu, il est important de souligner que les entreprises automatisées sont moins touchées et parviennent mieux à maintenir la distanciation physique requise pour limiter les risques de propagation. L’implantation de divers outils de gestion numériques et de collaboration dans les entreprises manufacturières permet de grandement limiter l’impact de la pandémie actuelle sur les activités.  

 

Pour vous aider à sélectionner les bons outils numériques, à vous automatiser et à entreprendre le virage numérique, vous pouvez contacter les experts du Centre d’expertise industrielle de Montréal (CEI MTL). 

Vous aimerez peut-être aussi

Assurer le transport collectif sécuritaire en période de crise sanitaire

Assurer le transport collectif sécuritaire en période de crise sanitaire

Le 6 mai dernier, Aline Berthe, la directrice du service de Mobilité alternative (MOBA) et des CGD métropolitains...en savoir plus
La corvée de nettoyage du boisé du parc Marcel-Laurin

La corvée de nettoyage du boisé du parc Marcel-Laurin

Le vendredi 22 avril, l'arrondissement de Saint-Laurent attend les bénévoles pour la traditionnelle corvée de nettoyage du boisé ...en savoir plus
Le CLD Centre Ouest soutient Revols

Le CLD Centre Ouest soutient Revols

Le CLD Centre Ouest annonce l’octroi de subventions à hauteur de 52 550 $ à la start-up Revol Technologies, qui s'est notamment ...en savoir plus

ABONNEMENT À NOTRE INFOLETTRE

* indicates required
Langue/Language *

ABONNEMENT À NOTRE INFOLETTRE

* indicates required
Langue/Language *

ABONNEMENT À DESTL INC.

Veuillez vous inscrire...

Merci de vous être inscrit. Vous recevrez le prochain numéro du magazine par la poste.

L'équipe de DESTL

Message
Error
Ok